L’AVANT-GARDE

Curieuse, surprenante et délirante, la semaine de l’Avant-Garde proposée par Césaré est le versant expérimental et urbain de la Magnifique Society. Concerts, performances, installations sonores et visuelles investiront le centre-ville de Reims tout au long de la semaine du festival, offrant à voir et à entendre de jeunes artistes aventuriers du sonore venant du monde entier, des oeuvres musicales historiques ainsi que des inventions technologiques qui ont bouleversé la musique des 50 dernières années.

Le contraste des univers proposés est la force de l’Avant-Garde : explosif et contemplatif, scientifique et ludique, historique et visionnaire. Un lapin géant dialoguera avec la mort sur fond de kung-fu sonore, le spectacle “Présages” projettera des expériences chimiques sur grand écran, développant un monde féérique sous nos yeux, une performance sonore et visuelle qui a fait le tour du monde des Nuits Blanches.

En dehors des temps de performance, des installations sonores et visuelles faisant appel à d’ingénieux bricolages ou à des technologies avancées seront accessibles tout au long de la semaine du festival. L’occasion pour le grand public de prendre son temps auprès de ces objets surprenants. Des actions de médiation autour de ces oeuvres et de sensibilisation aux arts sonores seront réalisées auprès du jeune public.

Les vibrations de l’Avant-Garde mèneront les spectateurs à travers la belle diversité des espaces urbains. Les hauts lieux du patrimoine rémois comme le Cryptoportique ou le Palais du Tau, les lieux de vie à l’instar de la médiathèque Falala et de l’Appart’ Café seront mis à l’honneur pour vivre pleinement ces expériences sonores.

Du 11 au 21 MAI :

- Uninvisible d’Alexis Choplain à l’Appart’ Café

- frequencies (light quanta) de Nicolas Bernier au Cellier

- Airmachine d’Ondřej Adámek à la médiathèque Falala

- 40-208 Ad Libitum de Jason Van Gulick au Cryptoportique

__________________________

Installation sonore 

Jeu 11 au Sam 20 AVR
18:00 > 00:30
L’appart’ Café

Uninvisible

Alexis Choplain

L’installation Uninvisible est une plongée dans l’imperceptible, elle invite à l’expérimentation d’un phénomène physique : l’effet stroboscopique. Cette pièce hypnotique pose la question de la limite de nos sens et par extension de nos perceptions.

Le spectateur, face à un filet d’eau, voit celui-ci se mouvoir en formes ondulatoires, matérialisant les ondes sonores diffusées par le haut-parleur du dispositif. La modification des fréquences sonores engendre une modification visuelle du filet d’eau qui évolue et semble entamer une chorégraphie au rythme des sons joués.

Ce phénomène hypnotique et sensoriel ouvre nos sens à l’invisible révélant un existant imperceptible.

Avec le soutien de Transcultures/City Sonic.

L’Appart’ Café
9 avenue de Laon, 51100 Reims

Horaires d’ouverture
Tous les jours sauf le dimanche 18:00 > 00:30

Uninvisible_credit_AlexisChoplain_Web
Avec le soutien de : Transcultures/City Sonic

Crédit photo : Alexis Choplain

En savoir plus sur Alexis Choplain :
Biographie

Actuellement étudiant à Arts2, école supérieure d’art de Mons (Belgique), Alexis Choplain a étudié l’architecture et les Beaux-Arts à Marseille, avant de partir vivre un an au Mexique pour apprendre la lithographie.
Aujourd’hui ses recherches reposent sur l’apprentissage expérimental de phénomènes électroniques, mettant en jeu des technologies analogiques.
Compositeur de musique électronique il réalise également des installations sonores avec des considérations pour la temporalité, et les déplacements de flux sonores dans l’espace.
Fasciné par la beauté de l’artificiel et de l’éphémère, il poétise, à travers ses œuvres, l’instantané par des modifications de la perception sensorielle.

__________________________

Installation sonore et visuelle

Jeu 11 à Dim 21 AVR
14:00 > 18:00
Le Cellier

frequencies (light quanta)

Nicolas Bernier

Né d’une fascination envers la science, le son et la lumière, le projet frequencies (light quanta) a mené Nicolas Bernier à se pencher sur le quantum – la plus petite unité de mesure d’énergie. L’artiste explore les relations conceptuelles entre les principes de base de la physique quantique et l’art audioluminescent : particules, probabilités, dualité onde/corpuscule et discontinuité. La composition, métaphoriquement structurée autour de ces principes, articule en temps réel cent fragments audiovisuels en une efflorescence spatiotemporelle aléatoire, s’étendant, se construisant sans fin devant nous. Les signes, lignes et points gravés sur les panneaux s’animent sous l’effet de la lumière, créant sans cesse, par des jeux de réflexions, de nouvelles compositions visuelles. Le dispositif propose par incidence une visualisation tridimensionnelle singulière dans l’espace physique.

Nicolas Bernier composition et direction artistique
Robocut Studio (QC) fabrication et direction technique

Un avant-goût de l’installation en cliquant sur le lien suivant :
http://vimeo.com/104745321

frequencies light quanta 02_Credit_Nicolas Bernier_LMS_Web

 

Production: LABoral Centro de Arte y Creación Industrial (ES), Perte de Signal (QC) et Nicolas Bernier (QC). Coproduction : La Maison des arts de Créteil (FR). Support : Conseil des arts et des lettres du Québec, L.E.V Festival (ES)
Crédit photo : Nicolas Bernier

En savoir plus sur Nicolas Bernier
Biographie
Nicolas Bernier crée des performances, des installations, des musiques concrètes, du live electronics, des improvisations bruitistes et de l’art vidéo tout en multipliant les collaborations avec la danse, le théâtre, l’image en mouvement et l’interdisciplinarité. Au sein de cet éclectisme demeure une constante : la recherche d’un équilibre entre cérébralité et sensualité ainsi qu’entre matières organiques et traitements numériques.

Son travail s’est mérité notamment un Golden Nica au Prix Ars Electronica 2013 (Autriche), l’une des plus hautes distinctions dans le monde des arts numériques. Ses créations captent l’intérêt d’événements majeurs tel que SONAR (Espagne), Mutek (Canada), DotMov Festival (Japon), ZKM (Allemagne), Transmediale (Allemagne) et est disponible sur plusieurs étiquettes de disques telles que Crónica (Portugal), LINE (É.-U.), leerraum (Suisse) et Home Normal (Royaume-Uni).

Il détient un doctorat de la University of Huddersfield (R.U.) et enseigne au département des musiques numériques de l’Université de Montréal. Il est membre de Perte de signal, un centre de production, de recherches et de développement de projets en arts numériques.

Site internet
www.nicolasbernier.com

__________________________

Installation
de 17:30 à 18:30

Mar 16, Mer 17 et Ven 19 MAI
Entrée libre

 

Rencontre tout public
Sam 20 MAI à 11:30
Entrée libre

Airmachine
Installation

Ondřej Adámek

Airmachine, un nouvel instrument créé et conçu par Ondřej Adámek, passionnant compositeur pragois, à base de souffleries d’aspirateurs, de jouets, de ballons… Une sorte d’orgue insolite, animé. L’œuvre est un agglomérat de tubes, de valves, d’objets sonores parmi les plus drôles qui soient. Une œuvre à voir et à entendre. Une œuvre qui respire la bonne humeur et l’art du jeu. Airmachine, instruments réalisés en collaboration avec Christophe Lebreton, Carol Jimenez et Sukandar Kartadinata.

Airmachine instrument réalisé en collaboration avec Carol Jimenez, Christophe Lebreton et Sukandar Kartadinata. Production, conception et réalisation Grame, centre national de création musicale-Lyon, avec le soutien de Berliner Künstlerprogramm des DAAD, SWR-Festival Donaueschingen, Villa Médicis. »

Airmachine_Credit_Ondrej-Adamek_Web

__________________________

Installation 

Mer 17 au Dim 21 MAI
14:00 > 18:00
Le Cryptoportique

40-208 Ad Libitum

Jason Van Gulick

Dans cette création conçue spécialement pour des lieux architecturaux ou historiques, le percussionniste et architecte de formation Jason Van Gulick multiplie l’utilisation du métronome, repère rythmique essentiel aux musiciens.
Les métronomes, encastrés dans des caisses de résonance, placés sur des socles ou à même le sol, sont disséminés dans l’espace. Ils scandent leur propre temporalité, agissant sur l’acoustique du lieu.
Cette pièce invite à la déambulation et prend sa mesure à différents points d’écoute. Elle exhorte à chercher les réactions spécifiques du son produit dans l’architecture, à écouter chaque élément dans son ensemble ou dans sa singularité.

Jason-Van-Gulick©Alain schumacher_Web
Production : Transcultures/City Sonic

Crédit photo : Alain Schumacher
__________________________

RÉCAPITULATIF DES LIEUX ET HORAIRES

Uninvisible
L’Appart’ Café

9 avenue de Laon, 51100 Reims
Horaires d’ouverture
Tous les jours sauf le dimanche 18:00 < 00:30

frequencies (light quanta)
Le Cellier
4 bis rue de Mars, 51100 Reims

Horaires d’ouverture
Du mercredi au dimanche 14:00 > 18:00

Airmachine
Médiathèque Falala
2 rue des Fuseliers, 51100 Reims

Horaires de mise en marche de l’installation
Du Mardi au Sam 17:30 > 18:30

40-208 Ad Libitum
Le Cryptoportique
Place du forum, 51100 Reims

Horaires d’ouverture
Du mercredi au dimanche 14:00 > 18:00

TOUTES LES INSTALLATIONS SONT EN ENTRÉE LIBRE