Journées européennes du patrimoine

Dim 16 SEPT
De 14:00 à 17:30
Cité-jardin du Chemin Vert

Ouverture de la Maison des artistes de Césaré

Au cours de cet après-midi, vous entendrez des pièces de field recording composées entre autres, par les étudiants de la classe de composition du conservatoire de Reims. Vous aurez le choix de les écouter en vous promenant avec des parapluies sonores ou confortablement installé sur une chaise longue à travers l’installation Into the wild.

Pièces de

• Yérri-Gaspar Hummel du Studio LA[B]UT - Strasbourg.
• Étudiants de la classe de composition d’André Serre Milan du conservatoire de Reims : Théo Cascio, Maxime Maffre, Arturo Sevilla, Mattéo Hernandez, Chelsea Frère.
• Philippe Lepeut de La Haute école des arts du Rhin (HEAR) – Strasbourg.
• Philippe Le Goff de Césaré.

Parapluie sonore développé par Césaré avec la collaboration de l'ESAD de Reims

Parapluie sonore développé par Césaré avec la collaboration de l’ESAD de Reims

 

Le field recording, qu’est-ce que c’est ?

 » Le field recording, ou enregistrement de terrain, est une pratique apparue logiquement à la fin du xixe siècle avec l’invention de systèmes d’enregistrement, de plus en plus portables. Peu à peu, le studio perd de sa fatalité et l’homme peut partir par les chemins pour capter quantité de musiques et de sons. Les premiers à se lancer sont les ethnomusicologues et les audio-naturalistes. Les uns sont en quête des musiques de divers peuples de la terre, vivant souvent loin des grandes villes et de leurs facilités logistiques. Les autres souhaitent quant à eux conserver la trace des sons de la nature. » extrait du livre* d’Alexandre Galand.

En savoir plus sur le field recording :

  • venir nous rencontrer au Chemin Vert le 16 septembre;
  • découvrir le travail de Chris Watson sur greenroom.fr;
  • *lire  » FIELD RECORDING – L’usage sonore du monde en 100 albums » d’Alexandre Galand, Le Mot et le Reste, 2012.

Partenaires de l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims, nous avons demandé à des étudiants en 3ème année de Design Objet-espace, classe d’Audrey Tenaillon, de développer des projets d’aménagement de la Maison des artistes de Césaré. Ces projets seront présentés sous la forme d’un diaporama.

Un peu d’histoire…

CITÉ-JARDIN DU CHEMIN-VERTVisuel ∏ L'Atelier Cartographik

Patrimoine du XXe siècle
Patrimoine mondial

Le Foyer Rémois est fondé en 1912 à l’initiative d’un patronat sensible à la question sociale et à l’amélioration des conditions de vie de la population ouvrière. Cette société a pour but de construire des logements réservés aux familles nombreuses dont les conditions de logement sont souvent difficiles. La cité-jardin du Chemin-Vert présente un concept unique de « laboratoire de la natalité » avec une Maison de l’enfance proposant une crèche, une “Goutte de lait”, des consultations prénatales, une garderie d’enfants, etc. La Maison commune du Chemin-Vert pour sa part, regroupe les services d’intérêt général comme la culture, l’éducation, la formation (bibliothèque, cercle, théâtre…). Aujourd’hui, l’établissement est géré par la direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Reims dans le cadre de l’accueil des pratiques artistiques amateurs, encadrées par des artistes professionnels. La programmation des journées du patrimoine à la cité-jardin a été conçue par la Maison commune du Chemin-Vert – Ville de Reims.

__________________________

Maison des artistes de Césaré
Cité-jardin du Chemin Vert
2 allée des Monts de Champagne, 51100 Reims

Entrée libre
__________________________